Salaires et Pauvreté dans le Pays de Vitré

M. Méhaignerie, maire de Vitré, communique sur le bon classement de Vitré en terme de salaire moyen par tête et en tire la conclusion « qu’il fait bon vivre à Vitré »

Cet indicateur permet de donner une image globale du marché de l’emploi et de son évolution sur un temps court, à chaque trimestre, mais ne permet pas de dresser un portrait détaillé des revenus et des niveaux de vie sur Vitré et sa région : quelle distribution des revenus ? Quel taux de pauvreté ? Quelle part de travailleurs pauvres ? Quelle différence entre Vitré et les communes du Pays de Vitré ?

Pour répondre à ces questions, nous nous sommes penchés sur les statistiques suivantes :

– les salaires et revenus,

– le nombre d’allocataires du RSA,

– la répartition des foyers fiscaux par tranches d’impôts sur le revenu,

– le taux de pauvreté (1) et (2)

Et cela à plusieurs niveaux :

– la commune de Vitré

– l’aire urbaine de Vitré qui compte 12 communes proches, de Pocé à Balazé

– la zone d’emploi de Vitré qui compte 28 communes, de Princé au Pertre

La plupart de ces statistiques demandent un temps de recueil et de traitement long et, même si elles sont les dernières publiées, datent pour la plupart de 2014. Toutefois, la stratégie municipale n’a pas changé depuis cette date et consiste à ajouter à une politique de l’offre nationale (exonérations de cotisations sociales, crédit d’impôts, facilitation des licenciements, détricotage des accords de branche…), une politique de l’offre locale (niveau d’imposition faible – 20 % plus faible que la moyenne nationale, aide à l’installation, mise à disposition de locaux, préemption de terrains…).

De cette politique favorable aux entreprises, quel résultat tire la population active du Pays de Vitré ?

Notre document de synthèse des différentes données nous permet de dresser 3 constats:

1. La faiblesse des revenus vitréens dans le cadre de la comparaison au département à laquelle s’ajoute des inégalités entre travailleurs assez marquées, au bénéfice des cadres supérieurs et au détriment des travailleurs de plus de 50 ans

  • Salaire net horaire moyen dans la ZE de Vitré : 12,47
  • Salaire net horaire moyen dans le département : 13,36 €
  • Ecart de salaire net horaire moyen des cadres supérieurs vitréens par rapport au reste du département : +0,47 € pour la ZE de Vitré, +1,42 € pour la commune de Vitré
  •  Ecart de salaire net horaire moyen des travailleurs de plus de 50 ans de la ZE de Vitré par rapport au reste du département : -1,70 €

2. Les salaires baissent sensiblement pour les populations habitant plus loin de la ville, ce qui est particulièrement vrai pour les cadres et les plus de 50 ans :

  • Ecart de salaire net horaire moyen des travailleurs de Vitré par rapport au reste du département : -0,33
  • Ecart de salaire net horaire moyen des travailleurs de l’AU de Vitré par rapport au reste du département : -0,65
  • Ecart de salaire net horaire moyen des travailleurs de la ZE de Vitré par rapport au reste du département : – 0,92

3. La pauvreté est faible en Pays de Vitré au regard de la moyenne nationale (14%)  ; elle est toutefois proche de 10 % sur Vitré et plus faible en périphérie inversement à l’évolution des revenus.

  • Taux de pauvreté sur la commune de Vitré : 9,6 % – 1 vitréen sur 10 vit avec moins de 60% du salaire médian – soit environ 1000 euros.
  • Taux de pauvreté sur la ZE de Vitré : 7,8 %
  • Taux de pauvreté sur la ZE de Fougères : 11,2 %

Nous interrogeons donc ici le bien-fondé économique de cette politique de l’offre locale et nous interrogerons ultérieurement son coût environnemental et social. Mais nous demandons d’ores et déjà à M. Le Maire quelles actions politiques compte-il mener face à ce constat global et à chacun des 3 constats particuliers.

DOCUMENT À TÉLÉCHARGER :

Synthèse-Salaire-Vitré-et-Département-Parution

Le document en téléchargement est en format .ods, tableur lisible avec LibreOffice, logiciel libre.

One comment on “Salaires et Pauvreté dans le Pays de Vitré

Comments are closed.