Quand s’arrêtera la moins-disance environnementale vitréenne ?

Vitré et son fameux taux de chômage, vous connaissez le refrain ?

Ce taux de chômage est obtenu par une moins-disance fiscale – les entreprises y paient des impôts locaux bas -, une moins-disance salariale – les salaires y sont faibles, nous l’avons prouvé il a quelques mois – mais aussi par une moins-disance environnementale.

Nous présentons ici quelques éléments pour juger de cette dernière forme de moins-disance.

  • Le bilan carbone du territoire est alarmant. 11 tonnes par habitant au regard de la population et de la dernière évaluation du territoire, contre 7 au plan national. Le dernier plan Energie Climat Territoire était peu ambitieux. Vitré Communauté se permet un double discours sur le nouveau plan à venir très regrettable,
  • Les rivières et plans d’eaux du territoire sont jugées en état moyen, médiocre ou mauvais pour leur pollution en nitrates par l’Observatoire de l’Environnement en Bretagne, et ce depuis des années. Le nord du Pays de Vitré se caractérise par une pollution malheureusement courante en Bretagne, mais le sud de Vitré Communauté reste fortement impactés,
  • L’étalement urbain et l’artificialisation des sols pour l’implantation d’entreprises ou la construction pavillonnaire sont très forts sur le territoire et font du pays de Vitré le mauvais élève du département,
  • Les entreprises responsables de pollution sur le territoire ne sont pas inquiétées. Lactalis a pollué la Seiche sans qu’une seule collectivité territoriale n’assiste les associations de défense de l’environnement dans leur combat judiciaire ! L’argument, affligeant, du poids de la multinationale en terme d’emplois sur le territoire est utilisé de manière systématique par les élus. La nouvelle pollution par Intermarché donnera-t-elle lieu à une réaction des responsables politiques ?
  • Le sénateur De Legge, sénateur du département, conseiller municipal du Pertre, ancien maire de la commune, ancien vice-président de Vitré Agglomération, a voté contre l’interdiction du glyphosate.

La France Insoumise Pays de Vitré invite ses membres, les habitants et les associations de l’agglomération à mettre en place toutes les initiatives possibles face à cette moins-disance environnementale.

Rappelons à ce sujet ici encore la pétition de Vitré Tuvalu pour une action politique locale ambitieuse contre le réchauffement climatique !

Plus globalement, la politique de Vitré Communauté articule différentes formes de moins-disance pour obtenir un taux de chômage faible. Les membres de la France Insoumise – Pays de Vitré jugent cette politique obsolète, incapable de penser la création de richesses sans aggravation des inégalités, économiques et territoriales, ni dégradation voire destruction de l’environnement.