Les chiffres de l’étalement urbain vitréen

Il y a quelques mois, nous avions mis en place une pétition contre l’étalement urbain à Vitré suite à une réaction du maire parue dans la presse.

Nous manquions à l’époque de données pour quantifier nos impressions de citoyens sensibles aux questions d’écologie, d’artificialisation des sols et d’urbanisation.

Lors de la réunion relative au PLU en mars, la mairie de Vitré avait présenté son bilan en la matière comme modéré sur la base d’une donnée qui ne voulait pas dire grand chose. Vitré était responsable d’une part d’étalement urbain relatif dans le Pays de Vitré. Autrement dit, au regard de son nombre d’habitants, Vitré n’est responsable que de 11% de l’étalement urbain du Pays de Vitré alors que la ville compte 22% des habitants ! Ce genre de statistiques flairait bon l’arnaque puisque l’étalement urbain du Pays de Vitré nous questionnait tout autant que celui de Vitré.

Alors nous sommes allés chercher nous-même les statistiques et sur une simple demande au conseil général, voilà les vrais chiffres ! Et le Pays de Vitré peut prétendre à la dernière place du département.

Cet étalement urbain par l’augmentation des distances à parcourir, par l’usage de matériaux de construction, par la disparition des terres agricoles participe du réchauffement climatique. Il s’accompagne d’une artificialisation des sols dangereuse notamment en matière d’évacuation des eaux de pluie. Il est aussi synonyme d’un déséquilibre commercial entre grandes surfaces de périphérie et commerces de proximité.

Nous relançons cette pétition tout comme nous sommes ouverts à toute démarche citoyenne sur cette question !

Orientation 1 - Fiche 6 - La consommation foncière et la densité résidentielle

One comment on “Les chiffres de l’étalement urbain vitréen

Comments are closed.