Après un nouveau scandale fiscal : Lactalis a-t-il besoin des faveurs de Vitré Communauté ?

Nous dénoncions ainsi il y a quelques mois les faveurs de Vitré Communauté aux multinationales du territoire:

La communauté de communes du Pays de Vitré par délibération du bureau du 27 mars 2017 a octroyé une baisse de loyer à la société Lactalis. Lactalis loue à Vitré Communauté un atelier-relais. La baisse des taux de l’emprunt souscrit par Vitré Communauté a été reportée sur le loyer payé par Lactalis.

Le loyer annuel de 345 000 euros pour 7720 mètres carrés revient donc à 3,72 euros le mètre carré par mois.

Loyer en baisse et imbattable pour un bâtiment moderne alliant bureaux et entrepôts avec accès direct à la 4 voies.

Ce mois-ci nous apprenons les détails de la stratégie d’exil fiscal du groupe au Luxembourg et les montants concernés par le travail d’un lanceur d’alerte, de la Confédération Paysanne et de Marianne.

Le fait que Lactalis pratique l’optimisation fiscale est connu de tous depuis déjà bien longtemps. Les responsables politiques vitréens ne peuvent pas dire aujourd’hui qu’ils découvrent ces pratiques et sont coupables d’une tromperie.

Voilà la politique de l’offre vitréenne qu’il est temps d’appeler, la moins-disance vitréenne : #VitréMoinsDisant